L’ACVS est aussi soucieuse de la diffusion que de l’acquisition des connaissances ayant trait au voyage en Suisse et dans les Alpes. Dans cette optique a été créée la collection « Le voyage dans les Alpes », dirigée par le Prof. Claude Reichler et publiée aux éditions Georg à Genève, puis aux éditions Presses de l’université Paris-Sorbonne à Paris.

Liste des publications parues à ce jour:

DEVANTHERY Ariane
Itinéraires. Guides de voyage et tourisme alpin (1780-1920)
Préface de Gilles Bertrand
2016, PUPS (ISBN: 9782840509912)

2017.01 couv_thèse ArianeLes guides de voyage ne sont pas des livres comme les autres. Parce qu’ils ne traitent pas que de savoir et de culture, mais aussi du monde physique, réel. Parce qu’ils ne s’adressent pas qu’à des lecteurs, mais aussi à des voyageurs. Si le voyageur demande à se repérer dans le monde, le lecteur a besoin de se retrouver dans le texte et l’organisation de son guide. Lu face à l’église qu’il décrit, sur le pont qu’il mentionne, un guide est rarement utilisé de manière linéaire. Il induit une lecture spécifique, discontinue. L’auteure envisage ici le guide de voyage comme une forme ou un « genre » littéraire qui établit ses propres conventions.

Ariane Devanthéry en décrit les modes de lecture au cours d’un « long XIXe siècle », durant lequel s’invente et se développe le tourisme moderne. Elle retrace l’histoire du genre et analyse ses propriétés formelles, constituées progressivement par la collaboration involontaire d’éditeurs concurrents, devenus célèbres dans toute l’Europe : les Murray, Baedeker et Joanne. Focalisant ses enquêtes sur le tourisme alpin, prêtant la plus précise attention à la matérialité des guides, l’ouvrage montre les liens étroits qui ont associé la forme littéraire et les pratiques voyageuses. Conçus et utilisés pour donner accès à des savoirs et à des espaces géographiques, les guides du XIXe siècle nous ouvrent un domaine historique nouveau d’une exceptionnelle richesse.


RUSKIN, John
Ecrits sur les Alpes
Edité par Claude Reichler et Emma Sdegno
2013, PUPS (ISBN : 978-2-84050-871-7)

A partir de 1833, date de son premier voyage à Chamonix et de ses premiers écrits de voyageur, et durant cinquante ans, l’écrivain et historien de l’art anglais John Ruskin n’a cessé de témoigner pour les Alpes à la fois une ferveur passionnée et un immense intérêt esthétique et scientifique. Il y a fait de nombreux séjours, explorant en particulier le massif du Mont-Blanc et certaines parties des Alpes suisses.
Ruskin apporte par ses commentaires des paysages alpestres de Turner, des éclairages à la fois inspirés et précis sur la relation entre le regard et la nature, plaidant pour un naturalisme transfiguré par l’imagination et l’impression sensible, et anticipant la révolution artistique du début du XXe siècle. Les écrits de Ruskin sur les Alpes apportent aussi un témoignage sur une autre révolution dont il a été le contemporain, cette fois-ci horrifié, à savoir la transformation radicale du voyage, des modes de transport et d’hébergement, qui accompagne l’émergence et l’essor du tourisme, en particulier alpin, au cours du XIXe siècle.


BOURDON, Etienne
Le voyage et la découverte des Alpes : histoire de la construction d’un savoir (1492-1713)
Préface de Daniel Roche
2011, PUPS, 640 p. (ISBN : 978-2-84050-721-5)

L’ouvrage étudie la découverte des Alpes occidentales entre la fin du XVe et le début du XVIIIe siècle dans les cultures françaises et italiennes. Il analyse le rôle joué à l’origine de ce processus par les multiples voyages des pèlerins, des étudiants, des lettrés, des marchands, des militaires et des cartographes qui ont progressivement repéré les grandes vallées et les principaux cols, ont posé des yeux de plus en plus attentifs et interrogateurs sur ces régions. Les récits qu’ils en font et leur diffusion contribuent non seulement à enrichir la connaissance que l’on a alors des Alpes mais aussi à la renouveler et à la transformer profondément. Le contexte d’affirmation des États modernes apporte une dimension politique aux Alpes et nourrit les savantes politiques de prestige des princes européens.
L’étude attentive de nombreuses sources tant viatiques, géographiques, cartographiques que littéraires, met en lumière un éloignement progressif des descriptions antiques et médiévales, souvent stéréotypées, et le développement d’un savoir riche et multiple, contrasté et souvent bienveillant où l’on voit déjà poindre le mythe alpestre et le sentiment de la montagne qui caractérisera les Lumières. L’ouvrage renouvelle remarquablement l’historiographie du sujet.


ZIEGELMEYER, Emile
Par amour du vagabondage. Voyages dans les Alpes en 1872 et 1875
Edité par Adrien Guignard
2006, Georg éditeur, 329 p. (ISBN 2-8257-09174)

Dans un style allègre et ironique, Emile Ziegelmeyer, « papetier par profession, voyageur par goût et par amour du vagabondage », raconte ses voyages dans les Alpes dans les années 1870, des vallées suisses au massif du Mont Blanc, au Tyrol et jusqu’en Dalmatie. Voici un voyageur ordinaire et son manuscrit, oubliés tous deux depuis cent trente ans, qui nous apportent un témoignage précieux pour la connaissance historique des Alpes au XIXe siècle et pour le plaisir des lecteurs de récits de voyage.


GOETHE, J. W. von
Goethe en Suisse et dans les Alpes – Voyages de 1775, 1779 et 1797
Edité par Christine Chiado-Rana
Introduction de Claire Jaquier, postface de Pascal Griener
2003, Georg éditeur, 272 p. (ISBN 2-8257-0831-3)

Goethe a participé au vaste mouvement d’intérêt pour les Alpes et la Suisse qui a marqué le tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Depuis très longtemps, les récits de ses voyages dans les Alpes n’étaient plus accessibles, certaines pages n’avaient jamais été traduites. La présente édition offre aux lecteurs de langue française ces textes parmi les plus denses qu’ont inspirés les Alpes.


REICHLER, Claude
La découverte des Alpes et la question du paysage
2002, Georg éditeur, 272 p. (ISBN 2-8257-0782-1)

Traitant du paysage et de la littérature de voyage, cet ouvrage allie histoire, géographie humaine, culture, art et littérature concernant les Alpes. Il traite d’une période restreinte et fondamentale, la découverte des Alpes à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècles. Approche ouverte, interdisciplinaire, il aborde les questions essentielles touchant le paysage.


DE SAUSSURE, Horace Bénédicte
Voyages dans les Alpes
Edité par Julie Boch
2002, Georg éditeur, 312 p. (ISBN 2-8257-0771-6)

Reprenant l’intégralité de l’édition de 1852, ce texte est le plus prestigieux des récits d’excursion et d’exploration des Alpes. On y trouve à la fois le goût de la précision et de l’observation, l’amour des lieux et des êtres, les vastes vues, les synthèses scientifiques, la présence d’un homme qui s’observe lui-même avec humilité devant la nature.