Notre association publie depuis quinze ans un bulletin qui propose tous les ans des contributions neuves à l’histoire du voyage en Suisse. Celles-ci sont désormais disponibles en ligne.


Bulletin 19/2016: « 1816 »

bulletin_acvs_2016_couvA première vue, l’année 1816 ne mérite pas une commémoration. Le Congrès de Vienne, où Vaud et Genève ont négocié leur indépendance en rejoignant la Confédération, était ratifié depuis six mois, la Sainte Alliance conclue et Napoléon croupissait à Sainte-Hélène. En France, c’était l’heure des représailles, cette « Terreur blanche » qui a vu de nombreux anciens bonapartistes et républicains prendre le chemin de l’exil, tandis qu’en Allemagne et en Italie l’espoir des jeunes nationalistes s’estompait et qu’en Grande Bretagne la grogne montait parmi les ouvriers, privés de travail à cause de la paix. En Suisse, cette même crise économique poussait les plus démunis à émigrer pendant que la Diète s’intéressait avant tout à réorganiser l’armée fédérale. La météo, chamboulée par l’explosion d’un volcan à onze mille kilomètres de distance, semblait s’inspirer de ce climat politique morose, provoquant des crues dans les lacs, des avalanches et des glissements de terrain un peu partout dans les Alpes, et la dernière grande famine de notre histoire. Pour ajouter encore une touche apocalyptique, des taches noires apparurent sur le soleil à plusieurs reprises, tandis que la prophétie dite de Bologne annonçait la fin du monde le 18 juillet. Malgré ce sombre tableau, 1816 reste une année importante dans les annales du voyage en Suisse, et ceci pour deux raisons. Premièrement, le Grand Tour y reprit ses droits sous une forme plus proche du tourisme moderne que du voyage privilégié des Lumières. […] La deuxième explication justifiant une commémoration est la visite en Suisse en 1816 d’un petit cénacle d’écrivains qui ont contribué à la renommée du Léman et des Alpes. La Gazette de Lausanne, à la date du 25 juin, nota que « parmi le grand nombre d’Anglais qui habitent les environs de Genève, on remarque l’un des poètes les plus distingués de l’Angleterre, Lord Biron [sic] ». […]

Voir le sommaire →


Bulletin 18/2015: Autour du tsar Alexandre Ier de Russie

bulletin_ACVS_2015_web_couvPour son bulletin 2015, notre association a retenu un dossier thématique qui fait écho à de récentes recherches menées à l’université de Moscou et qui met en lumière l’importance des Russes dans l’histoire du voyage en Suisse. Ainsi, après le numéro de 2011 consacré aux voyageurs anglais et à leur rôle dans le développement du tourisme, la professeure Danièle Tosato-Rigo, nouvellement entrée dans notre comité, propose au lecteur de s’aventurer sur les pas des Russes en Suisse de la seconde moitié du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle. Après un panorama des voyageurs russes entre 1750 et 1850 par Valentina Smekalina, l’article du professeur Andrei Andreev nous fait découvrir les deux brefs séjours du tsar Alexandre Ier dans les cantons suisses lors de la campagne militaire contre Napoléon (1814) puis à l’occasion du Congrès de Vienne (1815). Les deux dernières contributions de ce dossier valorisent, quant à elles, des documents inédits sur cette histoire russe du voyage. Le « rendez-vous manqué » entre les Vaudois et le tsar Alexandre à l’automne 1815 est commenté par Béatrice Lovis à la lumière de sources issues des archives vaudoises. Véritable précurseur des Lettres d’un voyageur russe de Karamzine, le journal de voyage du jeune Paul Stroganov (1787) est présenté par Valentina Smekalina.

Suite de l’éditorial et sommaire →


Bulletin 17/2014: Voyages au féminin

bulletin_AVCS_2014_web couvDans un livre paru en 1996, Itinéraires de l’écriture au féminin. Voyageuses du XIXe siècle, Bénédicte Monicat écrit : « Être femme et voyager, être femme et écrire l’histoire de son voyage, ne peut pas être assimilé sans distinction à une théorie du voyage que concerne uniquement l’expérience des voyageurs hommes. Il est nécessaire de rendre sa place et de donner toute son importance à une pratique de l’écriture qui contient en ellemême tant de questions majeures et tant de réponses individuelles aux relations de pouvoirs inscrites dans l’écriture du voyage, relations que la femme reproduit ou conteste, ou tout au moins révèle. » Dans ce livre pionnier, l’approche est littéraire et les questions portent sur les modes de l’écriture du voyage. Mais le sujet des femmes en voyage pose évidemment aussi des questions sociales et historiques. Si les recherches états-uniennes ou anglaises sont assez nombreuses, il n’y a eu que peu d’études en langue française. Le champ est considérable, riche d’implications et peu exploré.

Suite de l’avant-propos, sommaire et bulletin PDF →


Bulletin 16/2013: Le voyage dans le Jura

bulletin ACVS 2013 low couvUne fois n’est pas coutume, l’éditorial du bulletin de l’ACVS commencera par un souvenir d’enfance. Sur le chemin qui menait à l’école, il est arrivé à l’auteure de ces lignes de voir un petit groupe de personnes, sac au dos et appareil de photo à la main, admirer la fontaine du Banneret ou la façade de l’Hôtel-Dieu. L’enfant que j’étais s’arrêtait pour dévisager ces touristes avec une grande curiosité tant l’événement était inhabituel dans ma petite ville, événement que je m’empressais de raconter, aussitôt de retour à la maison. Mais que faisaient-ils donc à Porrentruy ? S’étaient-ils perdus ? La situation a certes évolué en trente ans, mais lentement.

Suite de l’éditorial, sommaire et bulletin PDF →


Bulletin 15/2012: Autour du genevois Jean-André Deluc

Cette année, le bulletin de l’Association culturelle pour le voyage en Suisse est consacré à un Genevois bien connu. Il a vécu au XVIIIe siècle, a un prénom double et un père horloger. Plusieurs maisons d’édition l’ont récemment (re)mis à l’honneur. Il est philosophe, et 2012 est l’anniversaire de l’une de ses publications majeures. C’est un esprit curieux qui s’est intéressé aux montagnes suisses, notamment aux Alpes, et tout spécialement aux propriétés de l’air d’altitude. Il a parcouru l’Europe pour recueillir toutes sortes d’observations scientifiques avant de les mettre par écrit et de les publier. Il a aussi réfléchi aux rapports entre science et religion. Il portait perruque, jaquette et bas blancs.
Vous avez dit Rousseau ? Et bien non…

Suite de l’éditorial, sommaire et bulletin PDF →


Bulletin 14/2011: Les voyageurs anglais en Suisse

bulletin_ACVS_2011_web couvNotre bulletin ACVS 2011 inaugure une nouvelle identité visuelle élaborée par Philippe Weissbrodt de la société lausannoise Matière grise | communication. L’idée d’une nouvelle ligne graphique est née de la volonté de notre comité d’harmoniser nos différents supports (prospectus, bulletin annuel, papeterie et site internet) et de favoriser notre lisibilité – voire notre reconnaissance – grâce à une forte unité de style. Une structure simple et légère, une typographie sobre et contemporaine composent ainsi notre nouvelle identité visuelle.

Suite de l’éditorial, sommaire et bulletin PDF →


Bulletin 13/2010: Viaticalpes et Viatimages

L’image de la Suisse est de nouveau en vogue… du moins en Suisse. Crise oblige, les médias se pourfendent à analyser ce que le reste du monde pense de nous. Les rares reportages et articles de presse étrangers sur la Suisse sont auscultés. Philosophes, comédiens, ministres et autres « people » sont consultés, tels des oracles. Il existe même un site dédié à notre image, www.image-suisse.ch. D’année en année Présence Suisse, unité du Département Fédéral des Affaires Etrangères, mandate des sondages à l’étranger, jaugeant la santé de la marque « Suisse » d’après des critères tels que la « confiance dans la place financière », « Genève ville internationale » ou encore « arrestation de Roman Polanski » …

Suite de l’éditorial, sommaire et bulletin PDF →


Bulletin 12/2009: La recherche sur le voyage à l’honneur

Cette année, c’est la recherche sur les voyages en Suisse qui est à l’honneur. Deux thèses de grand intérêt ont été soutenues à la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne, l’une portant sur l’apparition et l’évolution des guides de voyage en Suisse au XIXe siècle, l’autre sur l’ironie dans les récits de voyage dans les Alpes, là aussi au XIXe siècle. Nous avons souhaité donner à leurs auteurs, tous deux actifs dans notre association, Ariane Devanthéry et Adrien Guignard, une place d’honneur dans ce bulletin, en publiant les discours de présentation qu’ils ont prononcés à l’occasion de leur soutenance de thèse. De telles interventions sont rarement publiées, et pourtant elles contiennent une bonne description de la recherche effectuée, dont elles montrent les perspectives, les objectifs et les résultats. En publiant ces deux textes, nous souhaitons permettre aux lecteurs du bulletin d’avoir accès au contenu des thèses à travers la parole des chercheurs eux-mêmes.

Suite de l’éditorial, sommaire et bulletin PDF →


Bulletin 11/2008: Les musiciens voyageurs en Suisse

À partir du XVIIIe siècle, les voyageurs venus de toute l’Europe sont de plus en plus nombreux à parcourir l’espace helvétique. Ainsi, la Suisse se visite au même titre que l’Italie et la France dans cette mode déjà ancienne du Kavalierstour. Nombre de ces voyageurs ont pris des notes ou tenu un journal par sens du devoir ou seulement par pur plaisir. Cette pratique nous donne donc de riches et abondantes sources à découvrir ou à relire dans les fonds publics et privés de nos bibliothèques. Dans cette perspective, quelques passionnés décident de se regrouper sous la forme d’une « Association Culturelle pour le Voyage en Suisse » en septembre 1998. Ils sont devenus les pionniers d’une magnifique aventure d’échange scientifique fondée sur le bénévolat avec pour seul objectif le partage de leurs connaissances …
Suite de l’éditorial, sommaire et bulletin PDF →


Bulletins 1998-2007

Sommaires et bulletins PDF